Moselle

Au pays des « Trois Frontières », aux confins de la France, de l’Allemagne, d’où elle n’est éloignée que de 20 km, et du Luxembourg (6 km), Rodemack est baignée de cette triple culture. Surnommé la « Petite Carcassonne Lorraine », le village est encore entouré de 700 m de remparts datant du XVe S et de tours. Elle est aussi surplombée par une puissante citadelle. Les maisons typiques lorraines se nichent à ses pieds.Le village compte un millier d'habitants.

 

Aujourd'hui inscrite à l'inventaire des Monuments historiques, RODEMACK est classé parmi les " Plus beaux villages de France". C'est en 1977 que Rodemack acquiert le titre de "Village de France", pour devenir en 1987 membre à part entière du label de l'association des "Plus Beaux Villages de France", qui compte aujourd'hui 152 villages.

La rénovation de son patrimoine a débutée en 1978, et se poursuit actuellement grâce notamment aux efforts consentis par les associations locales commes " Les Amis des Vieilles Pierres " et la Communauté de communes de Cattenom et environs. Son splendide château, ayant appartenu à la famille De Gargan de 1869 à 2000, et son jardin médiéval. (source mairie de Rodemack)

 

De la route et malgré la nette impression que le village soit construit dans une vallée ce qui frappe c'est  la masse de l'imposante citadelle.

rod enc 1

Sur les hauteurs de la ville la commune met à disposition un immenses parking (220 places) ainsi qu'une aire de vidanges pour les camping cars . Un sentier tout en escaliers permet de rejoindre le petit cours d'eau qui serpente en bas du village et d'aborder la cité en longeant les jardins d'un côté,  la muraille de l'autre.

rod 33

Les vergers à l'abandon sont nombreux et c'est bien dommage car les arbres fruitiers ploient sous les mirabelles, questches et autres pommes.

Nous passons devant l'ancien moulin. Un premier panneau explicatif nous parle du moulin et des tanneries, c'est le premier d'une série qui jalonne un itinéraire qui permet d'en savoir plus sur l'histoire du village.

rod 5

Au débouché du sentier une chapelle barre l'horizon. Encore une volée de marches à monter avant de parvenir au petit sanctuaire qui est ouvert.

rod 10

rod 2

rod 4

rod 3

Dans la rue qui nous fait face, rue de général Simmer on trouve le bâtiment de la Poste, la maison des Amis des Vieilles Pierres, d'anciennes devantures de commerces, des enseignes,  des grilles ouvragées et des portes  portant la date de la construction de la maison ou le nom de son premier propriétaire.

 

La poste, haute maison de trois étages est la maison natale du général Simmier (1776-1847) qui portait aussi le titre de baron de Wagram. Il connut une longue carrière militaire, fut blessé 11 fois et nommé Commandeur de la Légion d'Honneur, son nom figure sur l'un des piliers de l'Arc de Triomphe de Paris.

rod 6

 

 rod 14

rod 9

rod 8

rod 13

rod 15

 

rod 11  rod 12

Entre deux hautes façades la ruelle de la forge nous attire. De curieux personnages semblent nous inviter à y pénétrer. 

rod 21

rod 20

rod 18

Cette ruelle débouche sur une petite place dominée par la haute stature de la forteresse.

Les tours jumelles et la tour de Broncourt

rod 22

rod23

rod 25

rod 26   rod 28

rod 29   rod 27

Continuons vers l'église

rod 32

Encore une place avec de hautes maisons.

rod 30

rod 31

 

rod 37

Si l'extérieur ne paie pas de mine, l'intérieur est plus surprenant avec ce maître autel richement décoré, les plafonds peints et les nombreux vitraux.

rod 38

Les vitraux du choeur du XIX ème siècle  sont de Laurent Charles Maréchal maître verrier messin.

Saint Paul

rod 45

Saint Pierre

rod 46

rod 35   rod 41

rod 40  rod 42

Un peu plus loin la porte de Sierck s'ouvre sur l'extérieur de la ville.

rod 50

rod 51

Aujourd'hui nous préférons visiter la ville close, demain nous ferons le tour des remparts. Encore quelques maisons typiques...

rod 56

rod 57

 Quelques perrons fleuris...

 

rod 59

rod 55  rod 58

Un joli minet...

 

rod 60

quelques portes...

rod 61  rod 62

et une croix près du lavoir qui lui n'a rien d'authentique.

rod 63

rod 64

Nous retrouvons le sentier qui mène au parking, grimpons les marches et nous nous installons pour une soirée et une nuit des plus calmes.

 

rod 71

rod 70

 

 Ce matin le tour des remparts est au programme. En bas de l'escalier cette fois nous tournons à droite et suivons le sentier jusqu'à la porte de Sierck. Je grimpe sur le chemin de ronde d'où on a une belle vue sur le village et le jardin médiéval.

 

rod 80

rod 81

rod 82

En bas la tour de la prison est à moitié éventrée.

rod 84

On laisse la porte de Sierck derrière nous en on longe la muraille jusqu'à la porte du cimetière avant d'obliquer à gauche. Les arbres fruitiers foisonnent, une aire de jeux se chauffe au soleil.

 

 

rod 130

rod 86

rod 85

Le sentier s'élève entre les murs et offre de nouvelles perspectives.

rod 88

Plus loin un dépôt de pierres anciennes nous permet d' apprécier certains décors.

rod 87

Puis le sentier redescend face à la petite chapelle que nous avions vue hier au départ de notre rando. Il nous faut rejoindre le centre du village pour entrer dans la forteresse.

rod 92

 

rod 90

La chapelle poudrière.

rod 93

rod 91

en savoir plus :

https://www.inrap.fr/la-citadelle-de-rodemack-place-forte-strategique-des-le-moyen-age-5383

 

Les travaux de restauration  sont en cours, on ne sait quand ils prendront fin.

rod 100

De retour au coeur du village on poursuit notre flânerie.

Le château des Margraves de Bade.

rod101

 

 

rod 103

 

rod 105

rod 106

rod 108

rod 113

 

Les travaux engagés pour redonner à Rodemack son cachet d'antan sont pharaoniques.

rod 110

rod 112

Un simple regard posé sur une fleur

et voilà une journée remplie de bonheur.

*****