Moncontour est le seul village à porter le titre de "plus beau village de France" dans les Côtes d'Armor. De passage dans le secteur en mai nous avons accordé quelques heures de visite à cette cité médiévale.

 Moncontour fut fondée au XIème siècle et devint capitale du Penthièvre. Démantelée sous Richelieu la petite cité de carractère garde encore les murs de ses remparts. Elle s'est notamment enrichie grâce au commerce de la toile de lin et de chanvre, à la grande époque de la marine à voile (XVIème et XVIIème siècle).

 Nous nous sommes garés sur un parking situé non loin de la poissonnerie rue Neuve, à deux pas des imposants remparts.

Une volée très drue d'escaliers ou la route nous offraient l'accès à la ville haute. On a choisi la seconde option qui longe les remparts. Au début de la visite nous ne sommes pas séduits puis on commence à rencontrer des maisons typiques et ce drôle de troubadour qui va guider nos pas tout au long des sites incontournables, ça nous donne l'envie de poursuivre.

monc enc 2 (Copier)

   monc enc 4 (Copier)

Face à cette maison colorée nous nous engageons dans cette ruelle qui mène à une ancienne porte

monc_enc_3__Copier_

elle conduit au musée du costume que nous aurions aimé visiter tout comme ces autres touristes, hélas, il est fermé.

Après être revenus sur nos pas on débouche sur une belle place, c'est là que se situe l'OT très bien fourni en documents sur la cité et la région.

monc_enc_8__Copier_

Sur cette place il y a une supérette de proximité dont l'enseigne a très judicieusement été camouflée pour ne pas jurer avec l'ensemble architectural du lieu.

monc enc 7 (Copier)

monc enc 6 (Copier)

Munis du plan de la ville nous flânons au hasard des rues. Si vous cherchez un commerce, pas besoin de savoir lire, il suffit de regarder les enseignes tout comme au Moyen Age.

monc_enc_5__Copier_

diaporama enseignes

 

n'oubliez pas de mettre le son et d'agrandir l'image (F11)

J'aime tout particulièrement le déballage de ce cordonnier chausseur à même le trottoir.

monc enc 16 (Copier)

et ces portes et fenêtres d'un autre âge.

mon_enc_1__Copier_

monc_enc_10__Copier_

J'apprécie ce quartier où se mêlent bois et granite

monc enc 11 (Copier)

monc enc 9 (Copier)

monc enc 14 (Copier)

monc enc 13 (Copier)

 monc_enc_15__Copier_

La cité est jalonnée de panneaux explicatifs très instructifs

monc enc 23

Traces d'une ancienne porte

monc_enc_12__Copier_

Au fur et à mesure de son développement la cité a poussé ses murs, chaque période y a laissé son empreinte

monc_enc_22__Copier_

comme en témoigne cet  hôtel particulier de la place du Penthièvre, preuve de la richesse  et du développement de la ville entre le XVIème et le XVIIIème siècle

monc enc 27

monc enc 26

 d'hier à aujourd'hui il n'y a qu'un seuil à franchir

monc_18__Copier_

Yec’hed mat!

monc_enc_17__Copier_

L'imposant clocher bouche la perspective de la rue, Le clocher de l'église Saint Mathurin tout comme le corps de l'église n'ont rien de commun avec ce que l'on a coutume de voir en Bretange. L'église est remarquable pour ses immenses vitraux du XVIème siècle.

monc enc 24 

monc enc 21 (Copier)

détail de vitrail

monc enc 19 (Copier)

Saint Mathurin tient une place importante à Moncontour

à gauche vitrail de la procession qui lui est consacrée, à droite buste-reliquaire.

saint mathurin

détail de vitrail

monc_enc_20__Copier_

monc enc 25

Au gré des rues

moncontour

monc enc 32

monc enc 36

monc enc 33

monc enc 39

monc enc 40

L'ancien  hôtel de Kerjegu est devenu hôtel de ville, ici sa façade qui domine la vallée.

monc enc 38

Nous retrouvons les escaliers que nous n'avons pas montés à l'aller

monc enc 37

Et c'est par là que s'achève notre visite de Moncontour.

 

*****