Le Limbourg de Neer à Vianen au fil de la Meuse

 

Dimanche 11 septembre

C'est une journée radieuse, dès le réveil le ciel est bleu et le soleil réchauffe l'atmosphère.  Nous quittons  Thorn pour Neer, encore un saut de puce tout en suivant le cours de la Meuse qui s'oriente toujours Nord-Est.  J'ai bien étudié la carte de la région qui regroupe toutes les pistes cyclables du coin et que j'ai achetée à l'OT de Thorn, une vraie mine de renseignements et d'innombrables possibilités de balades... Même en courant plus vite que le temps, plus vite  que  le vent, même en cent ans, je n'aurai pas le temps, pas le temps !

J'ai jeté mon dévolu sur Neer, là où la Meuse cesse de vagabonder et de se prendre pour un gigantesque lac. A Neer elle s'assagit et reprend le cours normal d'un fleuve digne de ce nom.

J'ai vu qu'à partir de Neer on peut prendre un bac pour pédaler sur la rive droite jusqu'à Beesel puis traverser vers  Kessel et revenir à Neer après avoir emprunté un autre bac. Une nouvelle forme de croisière (lol). A Neer on trouve à se garer au parking du stade, on descend les vélos et nous voilà partis.

carte Neer Beesel

Quand une pancarte nous indique Molen on sait ce que ça veut dire ! Cette fois c'est un moulin à eau tout différent des autres, sans ailes mais avec une roue à aubes ; tout le quartier est en réfection. Au dessus  de la porte d'entrée, c'est à dire plus haut que 2.50 m une pancarte indique le niveau atteint par l'eau suite au raz de marée de 1953.

"Le raz-de-marée en mer du Nord en 1953 est une catastrophe naturelle  survenue dans le sud-ouest des Pays -Bas la nuit du 31 janvier au 1er février 1953. Les vents d'une violente dépréssion ont causé un rehaussement exceptionnel du niveau de la mer le long de la côte des Pays-Bas. Les conséquences de ce raz de marée furent désastreuses : plus de 1 800 morts, 160 000 hectares de terres inondées, de nombreuses têtes de bétail noyées, et beaucoup de bâtiments détruits ou endommagés. À la suite de cette submersion marine la construction d'un réseau renforcé de digues a été entreprise le long de la côte de la mer du Nord."

beesel

beesel 1

Sur notre chemin un étal de maraîcher expose ses produits en plein air : un euro le kg de tomates ! Je prends et laisse mon obole dans une petite boîte comme il est de coutume par ici.

Arrivés à la marina on découvre qu'il y a une aire de camping cars, très bien, 12 euros les 24 h, emplacements alvéolés face au fleuve, tous services.

beesel 2

Le bac ne cesse de faire la navette entre les deux rives et même s'il n'a que deux passagers à prendre, il n'attend pas d'en avoir plus pour faire sa rotation.

beesel 3

Direction Nord vers Beesel, en chemin se dresse le moulin Drakendoorp.

beesel 4

beesel 6

La Meuse coule paisiblement entre de belles prairies peuplées d'animaux.

beesel 5

A l'entrée du village de Beesel un dragon orne le mur d'une maison.

bessel 8

Et en face il y a une boîte à livres (mais rien en français) elle aussi ornée d'un dragon.

bessel 9

Oh, oh on dirait qu'il y a dragon sous roche par ici. Mais arriverons nous à en savoir plus, la barrière de la langue nous permettra t'elle de comprendre ?

beesel 10

A Beesel c'est jour de marché. On achète un pain tout juste sorti du four et une belle tarte aux fruits, il y a la queue à ce stand.

beesel 11

Kaas ?

beesel 12

Les tables n'attendent plus que les convives. Dommage qu'il soit trop tôt parce qu'on aurait bien déjeuné ici au milieu de la population.

beesel 13

On complète nos provisions par deux bières. Comme il y a un apiculteur et qu'il nous faut du miel, on tente d'entamer la discussion. Bingo, l'apiculteur parle très bien notre langue, lui aussi a vécu chez nous. Et c'est lui qui va nous livrer la légende du Draak ! Ce serait un monstre sorti de la Meuse au niveau du moulin et qui réclamait sa part de chair fraîche pour laisser le reste du village tranquille...

J'ai trouvé un article sur internet mais en anglais, voici la traduction, elle ne parle pas de la légende mais des festivités qui se déroulent tous les 7 ans à Beesel autour de cette histoire.

"Histoire la légende de st. George et le Dragon ont été exécutés dans Beesel depuis 1736. Une fois que tous les sept ans le village entier se trouve impliqué dans la bataille éternelle entre le Bien et mal. Ce qui a commencé comme un jeu court exécuté par un petit groupe s'est développé au fil des ans dans une Reconstitution historique en plein air aimée par 15,000 spectateurs à six occasions pendant le mois d'août. Une production de théâtre mûre avec un contexte riche."

 

 

beesel 16

Le Draak est partout, sur le blason du village, et il sert de  banc imposant au centre du jardin public...

beesel 14

beesel 15

Je suis charmée par ce petit village très accueillant. C'est l'une des belles surprises de notre itinérance à l'écart des grands pôles  touristiques .

beesel 17

Entre Beesel et Kessel on roule au milieu de vergers de pommiers.

beesel 23

 Et on traverse une nouvelle fois la Meuse à Kessel pour reprendre la direction de Neer.

beesel 20

beesel 24

La piste prend un peu d'altitude, on jouit d'une belle vue sur le fleuve.

beesel 19

On récupère le camping car au stade et on vient s'installer à la marina le temps de déjeuner.

beesel 18

Et de déguster la fameuse tarte aux cerises achetée à Beesel, un régal !

beesel 30

Cet après-midi on fait un peu plus de route. Il y a beaucoup de circulation dans Venlo quelques kms plus au Nord on s'arrête à Lomm où on se gare dans une rue près de l'église.

Notre zone d'action en bas à droite

Toute les lignes vertes représentent des pises cyclables, c'est incroyable.

carte lottum

 A nouveau on descend les vélos, c'est bien on fait travailler autant les bras que les jambes dans nos périples ! Piste cyclable jusqu'au bac que nous prenons pour arriver à Lothum. Petite cité réputée pour la culture des roses.

lottum 2

lottum 3

Au centre du village il y a une roseraie que l'on peut visiter moyennant 5 euros mais ce n'est plus la saison de la rose. En pédalant de-ci de-là on trouve encore quelques parcelles  fleuries mais bien peu, ici en mai/juin ce doit être un festival de couleurs et d'odeurs.

lottum 4

lottum 5

lottum

Comme il n'y a pas grand chose à voir je consulte mon plan et j'ai vite fait de trouver une piste qui longe la Meuse, par ici culture d'oeillets d'Inde, d'arbustes et de légumes.

arcen 6

Un sentier nous permet de rejoindre le fleuve juste en face de Arcen où nous prenons à nouveau le bac.

arcen 5

On reprend pied  sur la terre ferme et on roule vers une tour en ruine que nous avons aperçue depuis le fleuve.

arcen 4

arcen 3

Il règne ici une animation toute joviale et familiale. De nombreuses terrasses invitent au farniente et elles sont prises d'assaut car on est dimanche.

arcen 4 photos

arcen 9

arcen 10    arcen 11

Le must : déguster une glace confortablement installés sur les coussins d'une auto rutilante !

arcen 18

Ici et là on retrouve la touche de déco qui me plaît tant dans ces pays nordiques.

arcen 19

arcen 20

Avant de prendre le chemin du retour on passe devant le château de Arcen.

arcen 17

On entre dans la cour et on prend connnaissance du panneau indicateur. La visite à l'air d'être complète : château, jardins, serres...Mais il est déjà trop tard. Une autre fois peut-être...

arcen 16

arcen 15

Le château se mire dans le petit bras d'eau qui longe les fossés.

arcen 13

Un peu plus loin  on fait encore une halte pour voir un autre moulin avec une roue à aubes.

arcen 12

En pédalant bien on est vite revenus à Lomm où le camping car nous attend. Puis on fait route vers Well où le GPS nous a indiqué une possibilité de pause pour la nuit. C'est dans une vaste prairie herbeuse sans rien autour, tout près d'un lac qui n'est accessible qu'après avoir payé une entrée. Il n'y a personne à la caisse. Je téléphone pour prévenir de notre arrivée. Le propriétaire viendra bien tard pour encaisser ses 8 euros. Il nous donnera de la doc sur la région et m'apprendra deux mots de néerlandais : asteblift (s'il vous plaît) et dankewall (merci), je n'ai pas  tout perdu  mais je ne recommanderai pas cette halte.  On y sera seuls et la nuit sera très calme.

A partir de Arcen la Meuse commence à s'orienter doucement vers l'Ouest...

Lundi 12 septembre

Aujourd'hui est un peu particulier car ce soir nous devons retrouver Luca  notre ami camping cariste italien, il descend des pays nordiques pour rentrer chez lui et fait un petit détour pour nous dire bonjour, c'est sympa. Luca on l'a rencontré sur une aire en Bourgogne il y a quatre ans et on est restés en contact, depuis il est venu à la maison l'an passé et là c'est une chance que nos routes se croisent à nouveau. En attendant on va avoir une journée chargée donc on se lève de bonne heure. Il a un peu plu cette nuit mais le soleil danse à nouveau dans le ciel.

Entre Well  et Bergen il y a toute une zone dunaire : Nationaal park de Maasduinen (dunes de Meuse). Une balade nature que nous ferons à pied, rouler dans le sable est mission impossible.

De part et d'autre d'un canal il y a de grands parkings et enjambant le canal un restaurant qui s'intègre bien dans le paysage. Les possibilités de balades sont nombreuses.

dunes

On s'immerge dans ce paysage extraordinaire de dunes, de landes,  bruyères, bouleaux, moutons, plans d'eau où jouent le soleil et les nuages donnant à l'ensemble un petit air de Finlande. Un bac à chaîne permet la traversée du lac. On va passer deux heures dans ce cadre exceptionnel, une vraie immersion nature.

dunes 6

dunes 5

dunes 21

dunes 20

La suite en diaporama, mettre en grand écran, activer la musique.

 

Difficile de quitter cet environnement mais il faut reprendre la route. On longe des champs d'oeillets d'Inde et de cannas. Une ferme propose ses cucurbitacées à la vente .

gennep 5

gennep 4

Petite halte au Lidl de Bergen et route vers Gennep où une aire gratuite nous est dédiée. 5 places près d'une école et tout près du centre historique. C'est parfait. Il est temps de déjeuner.

aire cc gennep panneau

gennep 1

Le ciel se charge en nuages. On part par la piste cyclable contigüe au parking pour visiter Gennep joliment fleuri et décoré. Quelques panneaux nous permettent de comprendre que cette ville était un grand centre de production de céramique.

gennep 3

gennep 8

Tout autour d'un hôtel de ville ancien une place commerçante ouvre ses cafés et ses boutiques. C'est frustrant de ne pas avoir d'infos en français !

gennep 9

genepp 10

A Gennep on est les bienvenus et ce ne sont pas les possibilités de poser nos fesses qui manquent.

genepp 12

genepp 13

Juste derrière l'ancien hôtel de ville un drôle de bâtiment moderne nous interpelle.

genepp 15

C'est l'actuel hôtel de ville, ultra moderne. Sur la place une fontaine gazouille, un peu partout des mosaïques naïves racontent l'histoire de la ville. Nous nous penchons de plus près sur elles quand arrive un monsieur qui spontanément et en français se propose de nous raconter l'histoire de l'industrie céramique du lieu. Un grand merci Johnn pour votre éclairage.

genepp 14

genepp 16

genepp 17

Bateaux, poissons, accordéons, moulins, fruits, animaux, école, papillons, foot, tout est représenté dans ce joli livre d'images. Une petite compilation ?

On s'arrache à cette contemplation pour pédaler dans les environs, comme  souvent un peu au hasard. Comme souvent voilà la pluie, une église est ouverte on y entre le temps que passe l'averse. J'ai compris qu'aux Pays Bas c'est un peu comme en Bretagne, il fait beau plusieurs fois par jour. C'est sûrement pour cela que je me sens un peu comme chez moi dans ce pays.

On ne peut pas pénétrer dans le choeur qui est protégé par une porte vitrée, dommage car elle a l'air d'être très richement décorée cette église.

226_0789

 Elle est aussi pourvue de beaux vitraux contemporains

226_0784

226_0787

226_0791

L'averse est passée mais on préfère ne pas s'éloigner du centre ville où nos roues nous ramènent.

genepp 4 photos

genepp 20

On a rendez-vous avec Luca à Vianen au camping Ons Plekske. Pas facile à trouver le GPS ne nous mène pas à l'adresse, enfin après avoir tourné un bon moment nous y voici.

Camping très bien, très propre, 13 euros la nuitée. Douches chaudes gratuites, salle de réunion, possibilité de faire lessive et séchage pour quelques euros, c'est la patronne qui met les appareils en marche et qui fournit la lessive. Internet haut débit. Sol bien stabilisé. Je recommande.

https://www.campercontact.com/nl/nederland/noord-brabant/cuijk/25035/camperplaats-ons-plekske.aspx?fromsso=1

Et voilà notre camping car garé près de la Strada de Luca qui n'aime pas être pris en photo. Belles retrouvailles, plein de choses à se dire pour fêter ça on débouche le Champagne. On passe une excellente soirée.

gennep 19

*****

A suivre Au fil de la Meuse aux Pays-Bas -Brabant septentrional