Nous quittons donc Maastricht avant midi sous la pluie. Un petit arrêt à Lanaken à la boucherie, c'est là que je m'aperçois que Lanaken est en Belgique ! Nous jouons à saute frontières sans nous en rendre compte. Ce dont je m'aperçois aussi c'est que nous ne sommes plus en territoire francophone et que pour les achats ce n'est pas évident, comme dans cette boucherie où pour acheter un filet mignon de porc et dire combien on en veut c'est compliqué mais avec un peu de patience on y arrive. On fait route vers Thorn distant de 40 km, on sait que là-bas il y a une aire de camping car (sans services).

Les rues de Thorn habillées de noirs pavés luisants de pluie qui contrastent avec la blancheur des maisons sont désertes. On trouve sans difficulté l'aire de camping car bien indiquée. Elle est situé entre le village et la Meuse.  Il nous en coûte 2.50 euros de 9 h à  18 h et c'est gratuit la nuit.

thorn 24

thorn 17

thorn 27

 Etant donné la météo on s'accorde une petite sieste puis vers 16 h, profitant d'une accalmie de la pluie nous partons vers le centre du village à la recherche de l'office de tourisme (vvv).

En arrivant, en passant devant cette maison j'ai été très surprise de voir cet étalage de cucurbitacées. On est le 8 septembre Halloween ce n'est pas encore pour tout de suite.

thorn 40

Il n'y a pas un chat dans les rues mais une biquette ; en bronze. Le village est joli, il a du charme même sous la pluie. Les rues sont faites de galets et de pavés, de temps un autre le pavage représente une image. Les fenêtres sont fleuries, tout est propret. Des couronnes clouées aux portes souhaitent la bienvenue.

thorn 4 photos 1

thorn 4 photos 2

Devant l'office de tourisme un pavage représente un aigle impérial.

thorn 12

Un peu plus loin c'est un trèfle.

thorn 13

On voudrait visiter la basilique mais des obsèques s'y déroulent, on remet ça à plus tard.

Surprise, la préposée à l'office de tourisme parle très bien français car elle a vécu quelques années chez nous.  Nous avons un bel échange et grâce à cela nous avons maintenant de bonnes bases pour continuer la découverte de la région.

thorn 10

thorn 14

thorn 16

thorn 18

 Au hasard des rues je photographie les couronnes de portes, elles sont vraiment originales.

double page déocs portes thorn

  thorn 4 photos 3

thorn 23

thorn 25

Dans la rue où est garé le camping car il y a une bien belle fontaine surmontée de flûtistes. Les flûtistes doivent avoir un rapport avec la ville car j'en ai déjà vu sur un vitrail dans l'office de tourisme.

226_0388

Elle m'inspirera ce scrap :

scrap défi palette janv 2017

On descend jusqu'à la Meuse. Il y a là une belle marina mais tout aussi déserte que le village, l'arrière saison est bel et bien là. Il pleut à nouveau. En soirée deux autres camping cars nous rejoignent, aucun français. Des policiers en voiture viennent tourner sur le parking, très bien on se sent en sécurité.

 Samedi 9 septembre

A minuit la pluie a joué des claquettes sur le toit au point que j'ai mis des boules Quiès mais ce matin le temps est clair. Hier à l'office de tourisme on nous a proposé de faire une croisière sur la Meuse. Comme on était pas sûrs de la météo on a remis notre décision à aujourd'hui. On est tentés, on remonte à l'office de tourisme pour acheter les places que l'on peut tout aussi bien prendre sur le bateau. Le soleil donne une touche toute nouvelle à la petite cité qui éclate de blancheur.

thorn 30

thorn 34

Un automobile club allemand expose une belle collection de véhicules anciens devant l'OT.

thorn 36

A L'OT on ne retrouve pas notre charmante hôtesse de la veille mais un monsieur pas très sympa et qui ne parle pas un traître mot de la langue de Molière ! Pour acheter les deux tickets de croisière on...galère. Munis de nos sésames on revient vers la marina où le bateau nous attend déjà. Pour ce qu'on a compris la croisière démarre à midi et se termine vers 17 h. Les passagers sont peu nombreux, des habitués si j'en juge par leur aisance, venus là pour passer un moment de détente. On s'installe en cabine et on commande une bière. Le bateau navigue à faible allure. Sur les berges de nombreuses marinas, des campings les pieds dans l'eau, des gravières. Quelques bateaux croisent dans notre sillage.  Dans cette zone qui s'étend de  Maaseik à Roermond   la Meuse s'étale en un immense lac où affleurent îles et presqu'îles, un beau coin de nature. Le ciel s'assombrit de nouveau. Le bateau s'approche d'un ponton et s'arrête, aucune info. Les voisins enchaînent tournées de bière sur tournées de bière. On reste là une bonne demie heure  dans ce village que j'identifierai plus tard comme étant Wessem avant de reprendre notre croisière .

croisière 7

croisière 6

Des chevaux de race Fjord paissent sur les berges ils nettoient naturellement le terrain.

croisière 5

D'énormes machines extraient sable et gravier

croisière 2

croisière 4

Enfin on accoste à Stevensweert. On doit être abonnés aux villages fantômes. Nous qui comptions manger au restaurant tout est fermé. On dégotte tout de même une boulangerie où on achète deux quiches et une bouteille d'eau. Il est treize heure trente.

croisière 18

Eglise Sint Stefan

croisière 1

Voilà qui s'appelle avoir pignons sur rue.

croisière 11

 

croisière 10

On déambule vers la marina, il semble qu'il n'y ai pas grand chose à voir ici.

croisière 9

croisières 8

La déception pointe. Un petit resto contigu à un mini golf est ouvert. On va se réconforter devant une assiette. Oh surprise la plupart des passagers du bateau sont là. Je vois passer des assiettes gargantuesques. Pour nous ce sera fricandelles, frites. Très bien. Un peu rassérénés nous reprenons notre promenade. On découvre un ancien bastion mais sans explications il n'y a pas d'intérêt.

croisière 15

croisière 17

croisière 16

 En flânant on passe devant une ancienne laiterie et devant une statue dédiée aux tourbiers.

croisière 12

croisière 13

On tue le temps comme on peut, on n'est pas en retard pour reprendre le bateau. Le voici qui accoste.

croisière 21

Il y a plus de passagers que ce matin et un orchestre a investit la cabine.  On voyage dehors. " Les Fridas houm papa" ce n'est pas pour nous. Nos voisins du matin sont toujours attablés, bières et pâtisseries, quelle santé !

La Meuse

On l'aura eue notre croisière...

croisière 20

Ce petit pont bleu et blanc annonce notre arrivée à Thorn, le retour a été plus rapide que l'aller.

croisière 19

Tout près de l'aire de camping car il y a un complexe hôtelier construit autour d'un ancien moulin.

thorn 41

Il est encore trop tôt pour s'enfermer alors on descend les vélos et on s'engouffre dans la première piste cyclable venue, la 33. Elle nous mène à Wessem, là où le bateau s'est arrêté une demie-heure ce matin. En vélo on y arrive en 20 minutes.

Un beau bronze en hommage à l'élevage

thorn 40

Le soleil se couche déjà sur la marina de Thorn.

thorn 43

En bref on a bien aimé Thorn mais je déconseille la croisière sur la Meuse, à mon sens c'est du temps et de l'argent  perdus. Estimons nous heureux il n'a pas plu !

*****