Il y a un an qu'on en parle : " en avril 2017 nous retournerons en Hollande". Je dis retournerons car ce sera notre troisième voyage aux Pays Bas en 9 ans et en camping car. Nous aimons beaucoup la Hollande  au printemps. Bien sûr les champs de fleurs y sont pour quelque chose. Nous retournerons les voir et referons peu ou prou un circuit déjà connu. Non qu'on se limite à une certaine zone mais deux de nos petites filles (13 ans et 7 ans) viendront nous rejoindre pour une semaine et nous voulons leur montrer ce qui nous a emballés nous lors de nos premières visites.

Je vais scinder mon récit en trois parties

 De Terneuznen à Wassenar

Mercredi 12 avril

On a quitté notre demeure pour une étape assez courte puisque nous nous arrêtons chez notre fille en Picardie à moins de 200 km de la maison. Nous y chargeons les vélos des petites filles et leurs bagages et passons la soirée en famille. Les filles ne viendront nous rejoindre que samedi.

Jeudi 13 avril

Nous prenons l'autoroute à Saint Quentin jusqu'à Lille puis nous entrons en Belgique. Des travaux sur l'autoroute  font que nous nous perdons et nous tournons un certain temps dans Tournai avant de reprendre la direction de la Hollande. Dans l'après mdi nous arrivons à la frontière et nous nous posons un moment sur l'aire de camping car de Saas Van Gent au bord du canal maritime de Gand à Terneuzen, un canal d'une trentaine de km au trafic très dense. Il relie le port de Gand à l'embouchure de l'Escaut occidental. Pendant notre promenade on a la possibilité de voir tourner un énorme pont qui libère ainsi le passage pour un cargo.

sas van gent enc 2

img-1

L'aire est indiquée pour 2 campings car et nous sommes déjà quatre. Ne parlant pas un mot de néerlandais et ne souhaitant pas être en infraction nous allons aller voir sur l'aire de Terneuzen si il y a plus de place.

L'aire de Saas Van Gent est bien située, toute proche du village et entre deux petits canaux et elle est gratuite.

sas van gent enc 1

Terneuzen n'est distant que de douze km. A notre arrivée nous constatons tout de suite une activité intense autour des écluses. Un pont est levé. On coupe le moteur et on descend voir l'éclusage.

terneuzen enc 6

terneuzen enc

Une fois le pont baissé nous sommes à deux pas de l'aire de camping cars qui peut accueillir gratuitement quatre véhicules. Nous nous y garons, sortons les vélos et c'est parti pour un tour de ville. Non loin de l'aire il y a un grand supermarché bien achalandé où l'on trouve même du pain.

Près du rond point je remarque cette "planète plastique"

terneuzen enc 5

La ville, que ce soit l'ancienne ou la nouvelle n'a rien d'extraordinaire. Par contre on apprécie de rouler en sécurité sur de belles pistes cyclables. On a vite fait le tour de Terneuzen et nous voici arrivés face à l'Escaut occidental.

Les navires passent très près de la plage.

terneuzen enc 3

La digue est ornée de nombreuses oeuvres d'art  moderne.

terneuzen enc 4

Sur la plage un cromlech et de nombreux jeux pour enfants ont été édifiés.

terneuzen enc 2On roule encore un peu au hasard des pistes. De nombreux travaux sont en cours, on apprendra qu'ils dureront jusqu'en 2021 pour agrandir les écluses et permettre ainsi le passage de bateaux de plus en plus gros.

terneuznen enc 6

Des liens vers l'agrandissement des écluses :

http://www.meretmarine.com/fr/node/99094

http://www.seableue.fr/accords-signes-pour-la-construction-dune-nouvelle-ecluse-entre-les-pays-bas-et-la-flandre/

Aire de Terneuzen, gratuite.

Située tout près des écluses. Le mouvement constant des bateaux qui passent et le bruit de leurs moteurs ne m'ont pas empêchée de dormir.

2 Terneuzen (écluses)

Vendredi 14

Ce matin nous partons pour Lisse. Nous prenons le tunnel long de 6.6 km qui nous permet de passer sous l'Escaut, il est payant (7.65 euros). Après Rotterdam on prend des routes secondaires pas larges certes mais on y voit des maisons charmantes, bordées de petits canaux, un vrai tableau. Par contre impossible de trouver un créneau pour s'arrêter et il faut prier pour ne pas croiser un gros véhicule mais tout le monde est raisonnable et ça se passe bien.

 A Lisse nous retrouvons nos "habitudes" au bord du canal près de la gare, le stationnement y est toléré et gratuit et nous y sommes nombreux. Fidèles à nos habitudes une fois garés rien de tel qu'une balade en vélo dans les champs de fleurs pour se persuader que nous sommes bien arrivés à destination.

Agrandissez l'image, mettez le son.

 

On pédale autour de Lisse et de Sassenheim ennivrés de beauté, de calme, de couleurs. Comme des gamins on descend  dans les champs de fleurs pour goûter au bonheur. Si je n'étais pas française, je serai facilement néerlandaise tant ce pays correspond à la qualité de vie que je recherche. Des touristes asiatiques juchés sur les vélos oranges du parc du Keukenhof bien trop grands pour eux s'offrent eux aussi une escapade nature.

dimp 8

De tours en détours les km s'ajoutent. Il est temps de s'arrêter pour boire un verre. Dans l'enceinte extérieure du café où nous entrons des gens confectionnent des tableaux multicolores à l'aide de fleurs de ...jacinthes ! Quelle patience. Ces tableaux représentent un verre à coktail avec sa paille et sa rondelle de citron et des gâteaux. L'ambiance est à la détente, musique cool et buffet. Nous goûtons au charme de l'endroit en profitant du soleil qui décline.

www

Samedi 15

C'est aujourd'hui que notre fille et sa famille nous rejoignent pour passer le week end pascal. Nous devons nous retrouver à Wassenar où nous avons réservé deux nuits au camping Duin Horst. De là il est très facile à vélo de rejoindre la plage de Sheveningen. C'est ce que nous tentons après un petit détour dans un supermarché où les asperges sont très bon marché, elles feront notre régal demain. Il y a même des gavottes, de ces crêpes bretonnes fabriquées à Dinan mais ici elles se déclinent façon apéro. Nous arrivons sur la digue de Sheveningen quand mon téléphone sonne. Notre famille est arrivée plus tôt que prévu et nous attend au camping. Demi tour et fissa pour les rejoindre.

sch 5

sch 6

sch 7

Scheveningen

J'aime la longue plage qu'ourlent les vagues de la mer du Nord et ce long ponton couvert qui s'avance en mer. On y trouve des cafés, des boutiques et au premier étage une promenade au grand air, c'est le cas de le dire car le vent souffle fort. Une grande roue, des jeux pour enfants, un saut à l'élastique et une tyrolienne complètent l'offre ludique et de nombreuses familles viennent s'y promener.

sch 1

sch 2

sch 3

sch 4

 Ce soir pour fêter l'anniversaire d'une des petites filles nous mangeons au resto du camping, c'est bien et à un prix raisonnable.

Dimanche 16 avril

C'est Pâques. Les petites filles ont passé leur première nuit avec nous, il faut bien qu'elles prennent leurs marques puisqu'on va les avoir une semaine. Les parents et la petite soeur dorment à l'hôtel. Pendant que nous préparons le repas, les filles jouent aux jeux qui leurs sont réservés.

J'ai décoré le camping car pour la circonstance et les deux bouquets de tulipes acheté un euro pièce servent de support à des petits personnages faute d'avoir trouvé  des branchages adéquats j'ai fait avec les moyens du bord.

dimp 4

dim p 3

Il est bientôt l'heure de partir à la recherche des oeufs de Pâques même les grandes y prennent plaisir quand à la petite elle est aux anges et nous donc !

dimp 2

dimp 5

dimp 1

Cet après-midi nous partons tous les sept en voiture vers les champs de fleurs de Noordwijk aan Zee. Nos enfants n'ont encore jamais vu ce type de paysage.

dimp 6

dimp 7

Il y a beaucoup de circulation sur ces petites routes, de temps à autre un parking nous permet tout de même de stationner  pour pouvoir descendre au milieu des champs de fleurs.

dimp 9

Haute comme trois tulipes

dimp 10

  Fin de la première partie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer