Depuis quarante ans que nous sillonnons la France d'Est en Ouest et que nous passons à une poignée de kms de cette petite station thermale, nous ne la connaissions pas. Lors de notre dernière migration nous avons donc fait un crochet spécial pour aller à sa rencontre.

Bagnoles est bien calme en cette fin avril. Nous stationnons sur le parking dédié aux campings cars derrière l'ancienne gare. Les emplacements, gratuits, sont serrés mais dans un cul de sac, face à la forêt et au départ des randonnées et au coeur de la ville et la nuit sera très tranquille.

Une route à traverser, une volée de marches à descendre et nous voici au bord du lac...

bagn enc 5 (Copier)

bordé comme il se doit de grands hôtels qui connurent leur âge d'or quand on venait à Bagnoles "prendre les eaux".

Le Grand Hôtel

bagn enc 1 (Copier)

et son magnifique escalier

bagn_enc_2__Copier_

bagn enc 3 (Copier)

bagn enc 4 (Copier)

Sur le pourtour du parc de très nombreuses reproductions de photographies d'époque  donnent une idée de l'animation qui régnait ici à la fin du XIXème siècle.

"En fait, c'est surtout depuis le XIXème siècle que cette commune est réputée pour ses établissements thermaux (13 000 curistes par an pour environ trois semaines). Grâce à un certain monsieur Lemachois, les bâtiments reçoivent de nouvelles améliorations, un hôpital militaire est créé et la station connaît une vague nouvelle. De belles villas commencent à se construire et les sociétés commerciales responsables des bains apportent au fil du temps de nombreux embellissements : piscine, pavillon d'hydrothérapie, chalet de la source, etc. C'est l'époque idyllique où les calèches stationnent devant les bains, où redingotes et crinolines se frôlent dans la cour de l'établissement, où l'on chasse dans le parc et pêche dans la Vée et l'étang devenu lac." source Wikipédia

bagn enc 6 (Copier)

La promenade dans le parc est très agréable et il suffit d'enjamber un petit pont pour arriver au casino.

bagn enc 7 (Copier)

Tables et chaises attendent en terrasse le bon vouloir des touristes.

bagn enc 8 (Copier)

bagn_enc_9__Copier_

Bangoles a été construite dans une vallée étroite dominée par des falaises. L'une d'elle domine l'hôtel "le Roc au Chien"

bagn_enc_10__Copier_

bagn_enc_11__Copier_

Quel drôle de nom ! Tout à côté un torrent de pierre semble avoir dévalé la pente, voyons ce qui est écrit sur la pancarte :

bagn enc 12 (Copier)

Le Roc au Chien

Il y a environ deux millions d'années, l'ancien sol marin sédimenté s'est fragmenté pendant le période de glaciation, créant le pierrier. Ce dernier est encore aujourd'hui en mouvement et demeure un site incontournable pour les scientifiques : géologues ou spécialistes de la faune et de la flore.

Mais il existe aussi plusieurs légendes. L'une d'entre elles raconte que le Roc au Chien ne serait autre qu'un méchant seigneur pétrifié par un simple tailleur qui voulait sauver sa fiancée.

Les thermes sont situés presque en face de cet hôtel, un petit torrent serpente dans la vallée, la falaise est couronnée de beaux arbres, le cadre est très reposant.

Il est tard déjà et les thermes du Grand Domaine sont fermés, nous ne pourrons donc pas voir l'intérieur mais l'extérieur du petit kiosque nous donne un aperçu du rafinement de l'architecture de l'ensemble.

bagn_enc_13__Copier_

L'hôtel des Thermes est immense et majestueux ce que j'admire avant tout ici c'est l'imposante marquise qui à elle seule en dit long sur le standing de l'établissement.

bagn enc 15 (Copier)

bagn enc 16 (Copier)

bagn_enc_17__Copier_

bagn enc 18 (Copier)

La falaise qui s'adosse aux thermes recèle deux légendes :

 le seigneur médiéval Hugues de Tessé sentant qu'il atteignait la fin de sa vie décida d'abandonner son cheval Rapide dans la forêt d'Andaine Il fut stupéfié quand l'animal revint quelques heures plus tard, fort et totalement revitalisé. Sans aucun ressentiment, Rapide emmena son maître vers les eaux de Bagnoles où, après avoir bu, il fut aussi rajeuni...

Dans un autre conte, il est rapporté qu'un très vieux moine franciscain, qui lui aussi avait pris les eaux de Bagnoles, retrouva une étonnante nouvelle vigueur et sauta entre les plus hautes roches situées au-dessus de la ville. Ces roches s'appellent toujours « le Saut du Capucin" .

S'il y a une part de vérité dans tout ceci il nous faudra revenir à Bagnoles pour tester cette eau de Jouvence.

la falaise du Saut du Capucin

bagn enc 14 (Copier)

les beaux arbres du parc du Domaine

bagn_enc_19__Copier_

En longeant le torrent nous revenons vers le centre ville et le lac.

bagn enc 20 (Copier)

L'architecture normande se distingue parmi les immeubles d'allure plus moderne.

bagn enc 21 (Copier)

bagn enc 22 (Copier)

bagn enc 26 (Copier)

bagn_enc_27__Copier_

Les boutiques aux gaies façades sont nombreuses et bien achalandées.

bagn_enc_25__Copier_

L’Église du Sacré-Coeur est labellisée Patrimoine du XXème siècle pour son architecture Art Déco mais également pour ses vitraux réalisés par Charles Lorin de Chartres en 1934 sur le thème de l’eau par référence à la source de Bagnoles de l’Orne. Mais nous n'avons pas le temps d'y aller ce soir et demain nous poursuivons notre route.

bagn enc 23 (Copier)

bagn enc 24 (Copier)

Cette petite cité nous a séduit, nous y reviendrons sans doute avec pour objectif de la découvrir mieux, d'y randonner, d'y faire du cyclo-rail ou de nous faire chouchouter aux thermes.

*****