En cette fin des vacances d'hiver nous prenons la route pour la côte d'albâtre. La Somme et la Seine maritime sont des  départements que nous avons déjà explorés mais que nous aimons bien et il y a encore tant et tant de choses à voir, à commencer par Mers les Bains (80).

J'ai vu plusieurs reportages sur cette petite cité balnéaire et ce qui m'attire ici c'est l'attrait de la couleur, des couleurs ! Celles apposées couche après couche par des propriétaires soucieux de rendre leur lieu de villégiature très pimpant.

 

MERS LES BAINS

 

Un peu d'histoire :

  • Jadis petit village de pêcheurs de quelques âmes, la station balnéaire a connu un essor fulgurant dès 1860, notamment avec l'explosion de la mode des bains de mer. Grâce à la de chemin de fer Paris-Le Tréport, ouverte en 1872, des familles entières de Parisiens aisés découvrent les bienfaits des bains de mer et de l'air iodé. Mers étant à trois heures de train de la capitale, des privilégiés fortunés s'offrent alors des week-ends et séjours rapides. Un établissement de bains et un casino, qui d'ailleurs n'en finissait pas de changer d'emplacement, ont suivi d'emblée cet engouement pour la plage picarde ; un attrait réel dont les élus locaux prennent vite conscience. Ceux-ci décident alors de lotir Mers, qui offre un potentiel immobilier immense avec de larges terrains à construire. Séduits, les riches propriétaires font alors édifier la plupart des villas actuelles du front de mer, rues adjacentes et centre-ville. Concernant le front de mer et les rues adjacentes, c'est le principe d'une architecture balnéaire toute de verticalité qui est retenu afin de satisfaire tout le monde, avec des villas aux façades peu larges mais très hautes avec balcons ouvragés et bow windows décorés de nombreuses fantaisies architecturales et bénéficiant d'une vue sur la mer. En centre-ville, c'est plutôt la maison bourgeoise avec balcons en ferronneries qui prédomine. De nombreux hôtels comme le fameux Hôtel des bains et pensions de familles voient le jour, la station balnéaire est lancée ; depuis, la commune s'adapte en permanence à l'évolution du tourisme et vante la beauté et la qualité de son architecture balnéaire. Mers vécut également l'époque des premiers congés payés de 1936 en accueillant sur sa plage les premières familles d'ouvriers et de vacanciers venues par le train de la gare Le Tréport-Mers.

Le décor est planté

bienvenue à mers les bains

à

mers les bains [HDTV (1080)]

Les rues sont presque désertes en cette fin de matinée et nous stationnons sans problème sur le front de mer

stat mersles bains enc

Le ciel est encore gris mais une certaine luminosité installée sur la mer laisse présager de belles éclaircies, on part donc à la découverte de ce...

IMG_6835 enc

de brique et de bois...

mers flou 2 [HDTV (1080)]

mers enc 15 [HDTV (1080)]

un tourbillon archtectural à donner le tournis

mers enc 16 [HDTV (1080)]

des balcons très ouvragés...

mers enc 18 [HDTV (1080)]

my name is...

home sweat home [HDTV (1080)]

                    

 mers enc 22 [HDTV (1080)]    mers enc 30 [HDTV (1080)]   

mers enc 39 [HDTV (1080)]   mers enc 31 [HDTV (1080)]

mers enc 1 [HDTV (1080)]   mers enc 17 [HDTV (1080)]

 

mers enc 20 [HDTV (1080)]

mers enc 21 [HDTV (1080)]

oriels [HDTV (1080)]

mers enc 13 [HDTV (1080)]

A l'écart du front de mer, changement de décor : une vaste maison d'un style tout différent

le chalet des cycles

mers enc 35 [HDTV (1080)]

ici pas de bois mais du fer forgé

mers enc 50

mers enc 24 [HDTV (1080)]

quelle belle idée d'avoir su conserver ces plaques émaillées

mers enc 25 [HDTV (1080)]                                mers enc 26 [HDTV (1080)]                      

Les soeurs jumelles

mers enc 34 [HDTV (1080)]

arc en ciel

mers enc 37 [HDTV (1080)]

mers enc 38 [HDTV (1080)]

mers enc 28 [HDTV (1080)]

prochaine escale : Le Tréport

mam goudig fond noir