L'été dernier, la capitale du Limousin a marqué la fin de notre seconde partie des chemins vers St Jacques de Compostelle. Pour la découvrir nous lui avons consacré 24 heures, il en faudrait bien plus pour percer tous ses mystères ! En train touristique et à pied nous sommes allés à l'essentiel. Un essentiel qui a su nous ravir.

C'est sous un ciel très chargé que Ludo et moi avons abordé Limoges en longeant la Vienne sur deux kilomètres.

 

DSCF9020

La cathédrale St Etienne est en vue.

DSCF9027

Nous voici arrivés au pont St Etienne, il en a vu passer des pèlerins depuis le XIIIème siècle !

DSCF9032

 DSCF9035

La cathédrale St Etienne

DSCF9117

détail d'une boiserie du portail

DSCF9041

Commencée en 1273 la cathédrale ne fut achevée que six siècles plus tard ! De style gothique flamboyant elle part à l'assaut du ciel mais ce qui frappe l'oeil du visiteur ce sont les couleurs dont elle est encore ornée. Quelques peintures médiévales sont encore visibles dans certaines chapelles rayonnantes (représentant notamment des anges musiciens) mais la quasi-totalité présente des fresques du  XIX ème siècle.

DSCF9058

DSCF9050

De magnifiques vitraux éclairent l'édifice.

DSCF9063 DSCF9059

Et les chapelles ont gardé la fraîcheur de leurs couleurs d'origine.

DSCF9062 DSCF9064

 la magnificence des autels n'a rien à leur envier.

DSCF9065

DSCF9069

 

Et cette vierge noire mieux connue sous le nom de Notre Dame de la pleine lumière confirmera l'impression que je garde d'une cathédrale riche de couleurs et de luminosité.

DSCF9068

En sortant de la cathédrale, nous abordons le coeur de l'ancienne cité.

DSCF9076

Pas de doute, vu le style de ces maisons à colombages nous sommes bien dans la moitié sud de la France.

DSCF9077

DSCF9078

Le pavillon du Verdurier rencontré au hasard d'une rue nous fait faire un bond

 de plusieurs siècles dans l'histoire de la ville.

DSCF9123

Ce bâtiment était un réfrigérateur ! Il fut édifié en 1919 pour y entreposer des convois de viande en provenance d'Argentine !

Désormais on n'y présente plus que de l'art.

DSCF9120

DSCF9124

Nous débouchons bientôt sur un vaste espace, la place de la Motte, où trône une magnifique halle bleue typique de la fin du 19ème siècle. Une frise d'émaux représentant tout ce qui peut se vendre sous cette halle court au fronton de  l'édifice.

DSCF9102

DSCF9103

DSCF9104

Dans un angle de la place nous nous asseyons à une terrasse pour nous désaltérer juste au pied de ce trompe l'oeil qui retrace succintement l'histoire de la ville.

DSCF9148

DSCF9106 DSCF9107

La place de la motte est vraiment centrale, nous avons maintenant le choix de descendre vers le quartier des bouchers ou de monter vers l'église St Michel des Lions. Nous optons pour la première proposition.

On est dimanche et tout est fermé mais la typicité de ces échoppes parle d'elle même.

DSCF9155

DSCF9156

Certaines boutiques ont été détournées de leur vocation initiale.

DSCF9154

Au centre de ce petit quartier quelle n'est pas notre surprise de découvrir la petite chapelle St Aurélien, patron des bouchers, et élevée là  au XVème siècle par la très puissante confrérie des bouchers. Elle semble aujourd'hui être menacée d'écrasement par les constructions modernes qui la dominent.

DSCF9161

Quelle surprise après avoir poussé la porte d'y découvrir un véritable trésor, ce dernier prouve bien la richesse des bouchers de l'époque.

DSCF9163 DSCF9168

DSCF9165

DSCF9167

DSCF9169

Et l'extérieur de la chapelle n'est pas moins riche en témoignages du passé, sacrés ou profanes.

DSCF9176 DSCF9162

DSCF9160 DSCF9173

Ce quartier est très attachant,il doit être très fréquenté en semaine par en juger le nombre de chaises empilées au pied des terrasses des commerces de bouche qui cernent la place St Aurélien .

DSCF9177

Les boutiques d'antiquaires, d'émailleurs, de libraires se découvrent dans les rues adjacentes.

DSCF9179

 

DSCF9126

Remontons maintenant vers l'église St Michel des Lions non sans repasser par la place de la motte.DSCF9151

Le haut clocher de l'église St Michel surplombé de sa boule de cuivre est un repère visible de n'importe quel endroit de la ville.

DSCF9142

Deux lions de pierre de l'époque gallo-romaine saluent l'entrée des visiteurs.

DSCF9082 DSCF9081

Cette église abrite les reliques des trois saints patrons de Limoges : saint Martial dans sa châsse dorée, sainte Valérie et saint Loup.

DSCF9089

Les vitraux sont somptueux et l'on pourrait passer des heures à y lire tout un livre d'histoires.

DSCF9088

DSCF9097 DSCF9099

DSCF9098

J'aurai pu rester là des heures tant il y a à voir : retables, reliques, vitraux, baptistaire orné d'émaux, piétas

DSCF9094

 mais il est l'heure de l'office et nous laissons place au culte et sortons par cette petite porte discrète.

DSCF9100

Guide en main nous nous dirigeons vers l'hôtel de ville mais un petit détour s'impose par la cour du temple.

DSCF9145

C'est un petit havre de paix, arcades, colonnes, pans de bois, le lieu a un réel cachet.

DSCF9146

L'hôtel de ville est maintenant devant nous.

DSCF9129

DSCF9135

DSCF9137

DSCF9136

Je ne sais pas qui est le plus célèbre monument du lieu,  l'hôtel de ville ou de la fontaine qui orne le jardin ?

DSCF9134

DSCF9133

Ce monument d'une dizaine de mètres de hauteur est surmonté d'un vase qui symbolise l'activité porcelainière de Limoges.

becc211211

Quatre enfants sont disposés autour de la pile  centrale, ils représentent les différentes étapes de la création d'un vase en porcelaine.

DSCF9139 

Comme le mauvais temps menace et que ce que nous voulons encore voir se trouve excentré, nous empruntons le train touristique.

Le musée de la porcelaine Adrien Dubouché mériterait certainement une visite mais il se fait tard et nous ne nous y arrêterons pas, nous contentant d'un aperçu extérieur.

DSCF9111

DSCF9112

DSCF9113

Nous n'aurons  que le loisir de jeter un rapide coup d'oeil sur la gare des bénédictins emblème de la ville.

DSCF9118

Il y a encore tant à faire et à voir à Limoges que nous prenons d'ores et déjà rendez vous pour l'été prochain. Notre nouveau périple vers Compostelle démarrant de la capitale du Limousin nous nous ferons un plaisir de poursuivre la découverte de cette belle ville de province.