Une météo qui s'annonce clémente et quatre jours devant nous pour partir à la découverte des Alpes mancelles, que demander de mieux que ces escapades de courte durée qui nous conduisent au coeur de la France à la découverte de la nature et de jolies petites cités de caractère.

Nous avons vite parcouru les 350 Km qui nous séparent de la Sarthe et nous arrivons en milieu d'après-midi à Montfort le Gesnois. Comment sommes nous arrivés ici ? C'est simple, nous ne voyageons pas qu'en camping car mais aussi en train et surtout en TGV de Paris à Rennes pour aller voir ma famille bretonne. Plusieurs fois, du train, j'ai entraperçu un joli pont, j'ai essayé de le situer par rapport à la distance parcourue depuis Rennes et j'ai pris mon atlas pour finir par trouver ceci : Montfort le Gesnois pont du XV ème siècle. Et voilà pourquoi on commence notre balade ici à quelques km du Mans.

 

 

DSCF6606

 

En cette fin d'après midi nous nous promenons sur les bords de l'Huisne dans un grand parc où un camping a du être aménagé jadis. Il y a aussi un étang de pêche et la promenade est très agréable.

DSCF6622

 

DSCF6621

 

DSCF6628

 

DSCF6640

 

 

DSCF6644

 

DSCF6654

 

DSCF6666

 

Nous pensions pouvoir passer la nuit ici mais l'endroit qui est dévolu aux camping cars se trouve près de la piscine, en fait un parking commun aux VL situé entre la voie ferrée et la D119. Un peu trop bruyant à notre goût.

Nous allons nous rabattre sur le parking du zoo de Pescheray. Plus calme ? On ne saurait trouver, nous y passerons la nuit seuls avec comme prélude à la nuit le chant des loups.

DSCF6667

 

Château de Pescheray

DSCF6669

 

Je me balade au soleil couchant pour apprécier la lumière qui décline quand un petit animal marque un temps de pose juste devant l'objectif.

DSCF6684

 

Jour 2

Nous contournons le Mans en direction du Nord, notre point de chute : Sillé le Guillaume. C'est un village plus qu'une ville construit à flan de colline. Le château y est encore imposant, flanqué de sa collégiale à clocher porche.

DSCF6691

 

 

DSCF6720

 

qui présente un plan carré de vastes dimensions

DSCF6702

 

Nous quittons le village pour Coco plage, c'est au bord de l'étang, dans la forêt à quelques km du village. Là il y a un vaste parking gratuit que se partagent les voitures et les camping car. La plage est belle et propre.

DSCF6759

On peut faire le tour de l'étang à pied ou en VTT par des chemins balisés, il y a aussi quelques restaurants et une maison de l'information. Nous profitons du beau temps pour manger en extérieur et faire une petite sieste au soleil avant d'aller pédaler.

DSCF6690

 

Les heures passent et la fraîcheur descend, j'ai failli oublier le soleil couchant, je ne vois pas bien où il en est derrière les arbres. Je me décide à aller faire un tour au bord de l'eau. Qu'est ce que j'aurai raté si j'avais fait la fainéante. J'arrive un peu tard pour les rouges orangés mais j'ai droit à un festival de couleurs dans les mauves et les roses et à de beaux reflets.

DSCF6772

 

DSCF6776

 

Nous passerons la nuit sur le parking en compagnie d'une quinzaine d'autres camping cars.

info pour camping caristes AVATAR_CAMPING_CAR

Aire de services à Sillé le Guillaume en ville près de la gare, en septembre vidanges possibles mais impossibilité de faire le plein d'eau, borne HS  depuis le 7 juillet.

Laverie automatique place de la liberté, tous commerces

Stationnement gratuit parking de Coco plage, étang de Sillé le Guillaume

Jour 3

Direction Fresnay sur Sarthe. Une belle surprise, un joli village dominé par les ruines de son château et bordé par la Sarthe qui musarde en ville basse. Les maisons de pêcheurs et les anciennes tanneries se reflètent dans ses eaux calmes.

DSCF6858

 

DSCF6831

 

DSCF6834

DSCF6838

 

Nous nous sommes garés sur le parking de l'église Notre Dame. Il est bientôt onze heures et les cloches appellent les fidèles pour l'office. Nous entrons dans ce vaste édifice pour une courte visite,  édifiée au XIIème siècle, elle présentait alors un plan à nef unique se terminant par un choeur en hémicycle. Après divers dommages causés par les guerres et les intempéries, l'église sera restaurée et agrandie. La dernière restauration date de la seconde moitié du XIXème siècle, période d'adjonction du transept.

DSCF6803

Détail du maître autel

DSCF6825

 

En sortant de l'église nous suivons le flot de personnes qui, panier au bras, se dirigent vers la place du marché, bordée de belles maisons et d'une halle qui abrite des locaux administratifs.

DSCF6849

 

De là une belle perspective mène au château

DSCF6853

 

Les jardins du château surplombent la vallée de la Sarthe et le quartier du Creusot

DSCF6869

 

Nous redescendons le long de ruelles en forte pente jusqu'à la rivière pour admirer les anciennes tanneries qui ont été fort bien restaurées.

DSCF6883

DSCF6885

 

Croix archaïque enchassée dans le mur de soutènement du château.

 

DSCF6893

 

 

logo_2_

 

Malgré tous les attraits de cette petite cité médiévale vantés dans les dépliants touristiques, nous ne sommes pas tombés sous le charme. Nous sommes entrés dans la ville par le pont roman et avons remonté en camping car des ruelles étroites jusqu'à longer l'église et déboucher sur la place de la halle, ce que je ne conseillerai pas aux gros camping cars

Les halles XVIIIème

DSCF6903

 

L'église Notre Dame

DSCF6906

 

DSCF6902

 

Le Prieuré de Vivoin

Fondé à la fin du XIème par des moines bénédictins de l'abbaye de Marmoutier en Touraine, le prieuré constitue un remarquable témoignage de l'architecture religieuse du Haut-Maine. Il tombe progressivement en ruine et le XIXème siècle lui est dommageable. Vers le milieu des années 60 la notion de patrimoine se fait jour éveillée par l'émission "chefs d'oeuvre en périls". Sensibilisés, la municipalité et les habitants de Vivoin vont se battre pour sauver ce qui peut encore l'être.

Propriété du Conseil Général de la Sarthe depuis 1975, il est aujourd'hui au sein du Centre Culturel de la Sarthe, un pôle d'éducation du patrimoine et un centre de diffusion, de pratiques et de formations culturelles.

DSCF6942

 

BECC1509

DSCF6927

 

Etrange ce gisant ? Renseignements pris il s'agit du gisant de Courthardy.  Marie Noelle Deverre une artiste de Condé sur Sarthe  http://www.centre-culturel-de-la-sarthe.com/expositions/participe-present.html

a trouvé l'inspiration autour de cette pierre tombale et en a fait des gisants détournés et surprenants, l'art décidément n'a pas de limites.

gisant aérien

DSCF6925

 

DSCF6924

 

Ce qui a pu être sauvé du prieuré a été restauré de belle manière et je prends plaisir à me promener tant à l'extérieur qu'à l'intérieur de ce monument à qui je trouve une atmosphère romantique.

toutes les photos ici : http://picasaweb.google.com/bzh1022/PrieureDeVivoin72#

DSCF6936

 

Pour aujourd'hui notre dernière étape sera St Céneri le Gérei. Ce village de 140 habitants fait partie des plus beaux villages de France et il est bien connu de nos amis camping caristes. Il y a un monde fou en ce dimanche après-midi. A part sur le parking qui borde le Sarthon il est quasi impossible de stationner.

Vue générale

DSCF6976

 

Certes St Céneri est un joli village mais on en a vite fait le tour.

Du parking un agréable chemin longe le Sarthon jusqu'à la chapelle St Céneri, de l'autre côté du cours d'eau on peut voir la fontaine miraculeuse.

 

DSCF6943

 

Dans l'église on peut voir de belles peintures murales et un chemin de croix tout à fait original oeuvre de l'artiste local Christian Malezieux qui a pignon sur rue près du pont.

DSCF6971

DSCF6962

 

DSCF6985

 

Petit à petit le parking se vide, il ne reste bientôt plus que les camping cars. Pour notre dernière nuit dans les Alpes mancelles nous dormirons ici.

info pour camping caristes AVATAR_CAMPING_CAR

DSCF6956

 

Encore une belle balade dans une région qui gagne à être explorée au hasard de ses petites routes pour la beauté de son paysage valloné et de son riche patrimoine.